Les USA

Dès mon arrivée aux US, j’ai directement chaussé les skis dès le lendemain, on a skié presque tous les jours jusqu’au weekend de course.

Avec les entraîneurs, on a décidé de faire l’impasse sur le géant du vendredi pour se concentrer sur les deux slaloms du weekend. En faisant cela, ça me permettait de pouvoir faire quelques jours d’entrainements en plus, ce qui était important pour moi. Samedi j’étais très tendue au départ, c’est pas dans mes habitudes d’être aussi nerveuse. Je savais que je pouvais skier vite et je voulais le montrer. Je suis partie beaucoup trop crispée, et l’erreur est arrivée très vite. Après cela j’étais énervée et j’ai mis mon cerveau sur off. J’ai voulu trop foncer ce qui était impossible à faire sur ce tracé, et donc élimination. J’étais très déçue de moi-même, en colère. J’avais presque oublié comme les émotions peuvent être si fortes lors des courses. J’ai eu de la peine à passer par dessus, et c’est seulement le soir, que j’ai pu évacuer un peu ma colère et enfin laisser place à l’envie. L’envie de mieux faire dès le lendemain. J’ai pu analyser ce que j’avais fait faux le samedi pour ne pas reproduire les mêmes erreurs le dimanche. Et dimanche Baaam mon premier top 10 ! Je ne pensais pas faire aussi bien. Au départ de la première manche j’étais à nouveau nerveuse car je savais que si je partais à la faute, je sortais du top 30 pour la liste de départ et qu’ensuite je partais environ 50e pour la prochaine course. C’est pourquoi la première manche a été très dur pour moi, skier en étant crispée c’est vraiment pas la meilleure des choses. Je n’arrivais pas à faire ce que je voulais, j’ai du me battre tout le long et du coup physiquementc'était une manche très dur mais pour la tête ça faisait du bien d’arriver en bas et de voir que même avec une manche aussi mauvaise je pouvais faire un chrono encore correct. Et là j’ai su retrouver ma légèreté pour la 2e manche. Au départ c’était une autre Charlotte, la tracé me convenait plus, et j’ai su skier en étant libre dans la tête et je l’ai direct ressenti dans mes jambes. Au final je suis très satisfaite de ma course, car j’ai su gérer les passages clés qui étaient dangereux pour moi et laisser aller les skis là où je le pouvais.

Me réjouis déjà des prochaines courses.

PS : Pour tout ceux qui étaient présent au bowling lors de la course je vous dis merci :) C’est un énorme plaisir pour moi de vous savoir tous réuni afin de me regarder. Cela me motive encore plus et me réjouis des prochaines fois, en espérant vous faire vivre de beaux moments.

Articles
Articles récents
Archive
Recherche par tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
swisspro_logo.png
Villars
index.png
POC_logo.jpg